L’histoire du chalet 3 ours

1930 à 1978 le bureau de poste de north hatley

1930 à 1978 le bureau de poste de north hatley

1979 à 2015, l’hotel de ville des cantons de hatley

1979 à 2015 l’hotel de ville des cantons de hatley

2016 à 2020, le bureau de plogg média

2016 à 2020 le bureau de plogg média

Nous avons acheté le bâtiment en 2016 pour y installer nos bureaux de Plogg Média, une entreprise de technologie spécialisée en commerce électronique et en développement de logiciels de type SaaS.

Au début, le bureau logeait 12 employés à temps plein. À ce moment, il n’y avait que le rez-de-chaussée et le sous-sol était inhabitable. Deux ans plus tard, nous avons décidé de creuser à la main le vide sanitaire pour y faire le sous-sol. Nous avons alors ajouté 7 employés au sous-sol et une petite cuisine, une salle de bain complète avec douche ainsi qu’une cafétéria.

Nous avons acheté des kayaks et des paddles ainsi que des trottinettes pour permettre aux employés de profiter du lac et du village. Le bureau s’agrandit pour atteindre 24 employés à temps plein. Il a donc fallu planifier un deuxième étage. Cependant, nous avons loué un bureau au-dessus de la clinique dentaire de North Hatley pour y placer des employés temporairement. Nous avons gardé ce bureau depuis ce temps qui nous donne la plus belle vue sur le lac qui soit.

Nous avons également réussi à acheter un accès au lac ainsi qu’un ponton pour le partager avec nos employés, notre famille et nos amis. À l’origine, notre bureau avait pour mission “le bureau au chalet”. Nous avons des t-shirts qui prouvent cela!

2021 transformation du bâtiment en chalet

Bâtiment unique - Salon Ours

La pandémie et ses effets collatéraux

La pandémie est venue tout changer. Durant presque deux ans, le bureau fût délaissé et quasi vide la majorité du temps. Lorsque nous avons demandé aux employés de revenir au bureau, nous avons vite compris que nous allions perdre une partie de notre main d’œuvre si nous ne changions pas notre fusil d’épaule. Nous avons eu l’option de le vendre mais nous avons finalement su qu’il nous était possible de le transformer en un véritable chalet de location à court terme. Le zonage le permet. Nous avons donc obtenu notre permis de CITQ et nous avons entamé des travaux de réaménagement au rez-de-chaussée. Nous avons tout refait complètement pour créer un environnement d’hébergement. Au départ, nous avons installé des lits escamotables pour permettre au chalet de se transformer en bureau et inversement en rangeant les lits.

2021-2022 chalets de ville

La cuisine du chalet

La cuisine au rez-de-chaussée provient de la maison de Sam Pollock, directeur des Canadiens de Montréal en 1964. Nous l’avons achetée, déménagée, repeinte et remontée dans le chalet.

Remarquez que les armoires de cuisine se retrouvent au 1er étage mais aussi dans la cuisine du 2e étage. Frigo, congélateur, cuisinière, robinet et compacteur à déchets proviennent de la maison de Sam Pollock située sur le chemin Hovey. Cette maison ayant été rachetée par mon ami Benoit.

2023 les 3 Ours

Agrandissement

En 2021, nous avons débuté les travaux de construction du 2e étage et de la terrasse au toit. Le tout fût complété en janvier 2022. L’agrandissement du 2e étage a été conçu en collaboration avec Nicolas Fortier, M. Arch. (pour l’architecture) et Sarah Castonguay, designer (pour le design intérieur). Sarah a aussi fait le design de l’Ours.

Depuis ce temps, nos employés viennent quelques fois faire du kayak et du paddle durant l’été et nous faisons toujours des réunions de travail ou des 5 à 7 dans le chalet lorsqu’il est disponible.

Durant l’année 2022, nous avons aussi acheté et transformé l’Auberge du Cœur d’or en 4 chalets. Ceux-ci sont situés plus haut sur la rue School, 65-87 School. Le tout a donné naissance au projet “Chalets deVille”.

Les oeuvres d’une artiste Magogoise

Les oeuvres d’une
artiste Magogoise

Il est à noter que les noms de chalets suivent les œuvres de l’artiste Magogoise Marie-Michèle Desmarais connue sous le nom de Le Nid Atelier. Les œuvres d’ours et de loutres qui se trouvent dans le chalet sont celles de Marie-Michèle Desmarais.

Le projet de pourvoirie urbaine

Le projet de
pourvoirie urbaine

En tant que passionné de pêche, j’ai découvert que le Lac Massawippi et le Lac Memphrémagog regorgent de magnifiques truites. L’accès aux lacs est de plus en plus restreint et complexifié par les problèmes d’algues et de moules. Sans compter que l’achat d’une embarcation de pêche et des équipements représente un gros investissement pour quelques sorties de pêche. Alors pourquoi ne pas offrir la pêche en ville combiné à de l’hébergement de luxe et des activités culinaires?

Il est facile de constater que se rendre en pourvoirie est aussi coûteux en argent et en temps puisque les pourvoiries à proximité des grands centres sont rares voir inexistantes. Sans compter que l’offre de pourvoirie n’est plus adaptée au style de vie des gens d’aujourd’hui.

À l’origine, la transformation du chalet vise la création d’une pourvoirie “deVille” permettant aux gens de venir pêcher la truite sur le lac Massawippi et le lac Memphrémagog dans le confort et la sécurité (proximité des hôpitaux). Combiner les activités familiales, la randonnée, le tennis et le golf avec la pêche pour en faire une activité complémentaire et non principale permettant à toute la famille et surtout, aux gens de tous âges d’en profiter. Néophyte ou passionné de pêche, tout le monde s’y retrouve. Nous travaillons toujours à obtenir un permis de pourvoirie non exclusif.

– Philippe, propriétaire et hôte